Quelles sont les différences entre les solutions de GRU / GRC existantes?

Dans le cadre du Programme National d’Investigations, la Communauté de Communes CCTOVAL s’est intéressée à comment centraliser et simplifier les démarches administratives avec un portail citoyen unique. Leur objectif était d’éviter la frustration du « mille feuille » de compétence, de restaurer la confiance dans le service public et d’assurer un meilleur suivi administratif et financier des services publiques payants. Au cours de leur investigation, ils ont mené un benchmark, afin de comparer les solutions de GRU/GRC déjà existantes.

Pour contextualiser leur besoin
L’écosystème de la CCTOVAL est complexe : c’est une communauté de 28 communes, avec autant de mairies et où les services et les compétences se partagent de façon très disparate sur le territoire. Entre l’administration de la CC, des mairies, d’autres délégataires avec l’intervention d’associations… les procédures sont différentes de communes en communes et les interlocuteurs sont nombreux et mal identifiés. Aujourd’hui, certaines démarches demandent encore la mobilisation d’agents en présentiel et de permanences qui ne s’adaptent pas toujours à l’ensemble de la population. Néanmoins, d’autres choses ont été simplifiées par l’utilisation de l’outil numérique (notamment avec démarches simplifiées), mais le tout manque de cohérence de part la complexité du tissu administratif. Par exemple, le Trésor Public étant une entité avec son fonctionnement propre, il est aujourd’hui impossible d’effectuer des paiements en ligne liés à certaines démarches. De plus le territoire de la CCTOVAL est en majeur partie un territoire rural qui pose des questions d’exclusion numérique.
En savoir plus sur l’investigation de la CCTOVAL

Voici le résultat de leur benchmark :
Benchmark_GRU_GRC_CCTOVAL.pdf (108,8 Ko)

La solution qu’ils semblent privilégier aujourd’hui est celle de Publik.
Au vu de la documentation, ses fonctionnalités pourraient répondre aux besoins identifiés au cours de l’investigation, autant sur la partie du citoyen que côté administration/gestion. Le fait qu’elle soit une solution Open Source est également un gros point fort pour eux. Aujourd’hui, ce qui pourrait freiner l’utilisation de Publik par la CCTOVAL serait un manque de connaissance du potentiel de l’outil par les élus et la direction ou d’éventuels des coûts inhérents à sa mise en place.

> Connaissez-vous d’autres outils ? En utilisez-vous et quels sont leurs avantages/inconvénients ?

3 « J'aime »

Bonjour, je travaille également sur ce sujet, si vous souhaitez qu’on en discute ensemble, n’hésitez pas à me contacter vanessa.barbosa@grandautunoismorvan.fr.
Nous avons eu les présentations de Publik, Lantéas, Orange Business, Eudonet, JVS …

2 « J'aime »